Historique

L’historique du projet

Par Monts et Vals est un sentier pédestre reliant les noyaux villageois des municipalités d’ Ivry-sur-le-Lac, Lantier, Sainte-Agathe-des-Monts, Sainte-Lucie-des-Laurentides, Val-David, Val-des-Lacs et Val-Morin.

Cette idée a été retenue en 2008 par les municipalités impliquées à titre de projet régional du Pacte rural 2007-2014, un programme du ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire du Québec (MAMROT) qui vise à appuyer les municipalités en région dans le maintien et le développement de leur communauté, par la mise en valeur des ressources humaines, culturelles et physiques du territoire.

Le financement pour l’aménagement du sentier a été assuré à part égale par le gouvernement provincial et les municipalités impliquées et le suivi du projet a été confié à la MRC des Laurentides.

Conjuguant les volets social, économique et environnemental, ce projet représente une application concrète de développement durable.

Aspect social

Assisté de la firme Horizon Multiressources, un comité consultatif, formé de 17 personnes provenant de chacune des municipalités, a réalisé la première phase du projet qui consistait à inventorier les éléments d’intérêts naturels, les portions de sentiers existants, les services publics et privés, pour retenir une aire de circulation potentielle.

En 2010, près de 200 contribuables dont la propriété est située sur le parcours potentiel du sentier ont été sondés afin de déterminer leur niveau d’intérêt et éventuellement leur accord pour le passage du sentier sur leurs terres.

Des spécialistes ont ensuite effectué des visites sur le terrain pour valider la faisabilité du sentier dans de nombreuses portions.

L’OSB Par Monts et Vals, géré par un conseil d’administration formé de 7 personnes, a été créé en 2012 pour procéder à la finalisation des négociations avec les propriétaires et l’aménagement du sentier.

De 2012 à 2014, une équipe de 10 aménagistes a effectué les travaux d’aménagement sur le terrain pour réaliser 65 kilomètres de sentier entièrement balisé. 30 panneaux d’accès installés aux entrées du sentier fournissent l’information utile aux randonneurs.

Ce projet a également exigé la collaboration, à divers niveaux, du personnel des municipalités, de la MRC des Laurentides, du ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec et de nombreux autres intervenants.

Aspect économique

Outre les coûts de réalisations, les achats faits par les randonneurs – autant ceux de la région que de l’extérieur du secteur – dans les commerces des villes et villages traversés par le sentier représentent le volet économique du projet.

Aspect environnemental

Le randonneur qui circule sur le sentier et côtoie la faune et la flore laurentienne devient de plus en plus sensible à la protection et la mise en valeur de l’environnement.

De nombreux bénéfices secondaires découlent également de la réalisation du projet Par Monts et Vals :

  • promouvoir et rendre accessible la marche en montagne
  • favoriser la découverte et le contact avec la nature
  • réaliser des aménagements simples et économiques
  • offrir gratuitement une activité de loisir pour toutes les générations
  • favoriser l’exercice physique en plein air
  • permettre à des bénévoles de contribuer à l’entretien du sentier

Tous ceux qui ont contribués de diverses façons à la réalisation de ce projet régional espèrent que vous apprécierez vos randonnées sur le sentier, autant sur les monts que dans les vals. Bonne randonnée!

histoire01

histoire02